lundi 15 septembre 2008

NOUVEAU DELEGUE ! ou vaincre la dyslexie


Voilà,le rytme de la rentrée scolaire,est définitivement pris...
Titou6ème a été élu,pour étre délégué de classe!
A une voie près, il est TRES fière...et cela tombe à point.
Car, après des années de flous,de découragement,nous voici enfin vers l'espoir..".Exit", les années "galères":
- d'ortophonie(la 1 ere: nous a conseiller de jouer aux jeux vidéos pour la consentration...,la 2sde: n'avait plus de place,et la 3 ème: lui faisait peur ,car trop sévère,il pleurait en venant...)
-de pshycomotricienne(lui à fait reprendre confiance en lui,à faire en premier!)
La dyslexie,ce mot fait peur: ces enfants sont très mal compris et jugés,voir mis de coté,comme si ,il avait une tare familliale...
Et nous parents, vers qui nous tournés,chacun y va de son discours:"faut faire ci, faut faire ça...la famille n'est guère secourable,voire pire :"il fait exprès,il est fainient,...",nous cupabilisent...
Ces années d'incertitude ,de remise en question sont derrière moi, car bob père ,ne comprennait pas:"moi je suivait à l'école,tout me parraissait facile...",oui mais nous enfants ,ne sont pas nous!!!
L'école n'a pas LE rytme et LA main secourable...Car,les maitresses, sont à peine former sur le sujet , nous leur apprenons bcp de choses lors des réunions trimestrielles,elles sont pour la plupart préneuses de nos découvertes,et nous pouvons, alors , w à 3 , dans un meme sens...
Il existe des associations ,dont: "puissance dys",qui rassure,explique,propose des stages,mais non pris en charges par la caisse d'assurance sociale!
Tout cela est assez onéreux,mais les réponses sont là : pour les parents et les enfants.
Conseille qui ressort après ces années primaires(sans faire de jeu de mots):
-etre à l'affut de la moindre difficulter lors de l'apprentissage de la lecture,en parler avec la maitresse dès le moindre doute.
-déléguer les devoirs du soir ,si la patience n'est plus au RV.
-faire appelle à des asso. pour se faire aider et rassurer
-commencer la "réeducation" car le cerveaux des DYS. est plus complexe :plus de neurones à "dompter" et à mettre en ordre ,par la pshycomotricienne.
-au bout d'un an entammer l'ortophoniste ,si besoin (refaire un topos avec la maitresse)
-ne pas rester seule,en parler...
-conctacter l'emission :"france3.les maternelles.fr"(ils ont fait un sujet la dessus)
-SURTOUT CROIRE EN SON ENFANT,il sait faire d'autres choses bien mieux que la lecture, l'écriture. Le valoriser dans : le sport , le theatre, la danse, l'amitié,"les corvées "de la maison (aider maman: mettre la table, passer l'aspirateur...),cela le rassure dans ces capacités.
-ne pas en faire une IDEE FIXE(ne pas en parler tous le temps)

Voilà mon EXPERIENCE,et ce que j'en est retirée...si cela vous interpelle, n'hesitez pas à me laisser des messages ,des qestions, j'essairais dans la mesure du possible de vous répondre.
Et vous q'en pensez-vous?


Les dyslexiques connus : EINSTEIN, LEONARD DE VINCI, sont là pour nous rassurer sur le devenir de nos enfants...


LIVRES:les mots en désordre de wendels
l'évolution du langage chez l'enfant,la difficulté aux troubles:document de l'INPES-(gratuit à commander par fax au 0149332391
le traitement de la difficulté scolaire:document Education et Formation n°66
Approche neuropsychologie de la dyslexie développementale-dossier de p.Zesiger
CD Rom sur les T.S.L:site:www.cnfei.fr
a voir:www.inrp.fr/onl

10 commentaires:

vivi44 a dit…

c'est encore moi vivi44 ma 2 eme filles a eu aussi de dure années enfant tres reservée,timde,a parlée tard il a fallut de l'orthophoniste ,apres décés de son g -pére adorée et elle replonge 1 an de deuil ,e année de cp maintenant elle est en cm2 sa va elle a pris confiance en elle grace aux chevaux du coup équitation oblige malgré le coup,mais j'ai peur de la 6 éme ,avec tous ces anciens soucis je la persoie toujours plus fragile que les autres

familylove a dit…

bravo pour ce message!!!!y'a rien a redire!!!!!!!tout est bien expliqué, de bon conseil de bonne idées!!!très bien ( je suis 2éducatrice pour enfants!!)
bises fifi

Jo-Elle a dit…

J'ai beaucoup à dire sur le sujet... mais pas ce soir car dodo.... et ai des adresses aussi A +

flom a dit…

Tu as tout dis !!
Rien a rajouter !
Si ce n'est que maintenant je trouve que ce mot Dyslexie est utliser un peu à toutes les sauces !
voili voilou
j'adore venir lire tes post
bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz
flo

floflo a dit…

MERCI!de ces encouragements,les filles!tout cela était au fond de moi durant des années et cela m'a fait du bien de le dire,et surtout de"démontiser" la dyslexie,de permettre de mieux comprendre.
ps:je sais j'ai inventer un mot...mais cela me plait.bz à tous!

norbert a dit…

pas facile en effet !
merci de ta visite
à bientôt

jarlene"chatou a dit…

floflo !!! tu as tout dis ..nos enfants dyslexiques ont bien d'autre qualité et tres valorisantes....je sais car sur 3 enfants les 2 plus jeunes" le sont " j'avous si je faisais le test je dois y être aussi ....

bises a+ flo !!les filles t'attende sur le forum ..LOL...viens leur en parler...si tu veux bien sur ...
byebye chatou

flora a dit…

Coucou,
je connais trop bien tout se qui est "DYS" car mon fils est dysphasique du a une surdité non detectee....
Je connais les psychomoteur, les orthophoniste, les jugement aussi....
Bref il a 10ans mon fils est en CLIS mais surtout il faut garder la positive attitude pour nos enfants ;)
Bonne soiree et à bientôt
Flora

Coshka a dit…

Et puis tu sais, si le discours de l'école est parfois culpabilisateur, c'est surtout qu'en tant qu'enseignants, on n'est pas du tout formé à la dyslexie... Tu as donc tout à fait raison et ton discours est très positif, bravo !

Margote a dit…

Joli article, émouvant et pein de pêche à la fois... Merci!